Image-empty-state.png

Née le 19/12/1973. Vit et travaille à Agadir Diplôme des Arts Plastiques à Marrakech en 1992. Etudes Pédagogiques d’Arts Plastiques à Marrakech 1994. Professeur d’arts appliqués. Participation à plusieurs activités et ateliers artistiques au Maroc et à l'étranger. Membre fondateur de l'union des artistes plasticiens du sud du Maroc. Expose depuis 1995

AIT EL MAALAM Samira

…Le but de l’artiste Samira Ait El Maalam est de créer cette sensation d’arrachement à un espace étouffant par ses contraintes, ses interdits, ses absurdités et ses violences. Son travail est souvent structuré autour du principe des dualités avec une présence très récurrente de la diagonale. Ainsi, les notions de bien/mal, masculin/ féminin, clair/obscur…caractérisent ses réalisations. Le regard chemine du plus dense au plus clair. La lumière reste le point culminant vers lequel elle cherche à nous conduire, car sa peinture recèle un message positif. En effet, l’artiste continue à croire en l’être humain malgré ses atrocités. Rien n’est laissé au hasard. Chaque tableau est une émotion mise en scène. L’agencement de l’ensemble est au service de ses ressentis et rend compte d’une réaction à un fait du quotidien sans se réduire à sa représentation. Chaque membre est une sensation exprimée dans les moindres nervures. Le visage dans sa douleur, le corps dans ses contorsions pour échapper à l’emprisonnement dans lequel il est enveloppé, le regard profond derrière le voile, la main très présente dans ses créations…etc. Ce qui compte, ce n’est point la totalité du corps. Un seul membre suffit pour exprimer l’intensité de la sensation. Derrière les émotions traduites par les couleurs, c’est l’idée d’un monde plus humain auquel l’artiste nous convie. Et comme dit Balzac, « il lui faut enfermer tout un monde de pensées dans un mot, résumer des philosophies entières par une peinture. » L’effet produit est important pour le regardeur appelé à partager cette sensation. Le geste de l’artiste qui comporte une temporalité et une épaisseur spatiale qui lui sont propres est traversé par ce désir de la rencontre de l’autre afin de partager cette émotion qui circule dans la toile. C’est cela qui est en jeu dans la peinture de Samira Ait El Maalam, l’enjeu de toute création en somme. Le corps comme sensation Par Lahsen BOUGDAL écrivain et poète Franco-Marocain

Conditions générales

+212661138236

Conditions de vente

©2020 par Beaux-Arts Solidaires Maroc. Créé avec Wix.com